• Marie

10 astuces méga simples pour se mettre au Zéro Déchet

Vous vous sentez envahie par tous ces emballages, ces poubelles que vous avez l’impression de vider sans cesse ? Trouver des astuces simples pour commencer avec le zéro déchet devient urgent.



Votre maison déborde d’objets en tout genre qui ne vous servent plus ? Désencombrer est une première étape, mais ce n’est pas suffisant si vous souhaitez vous débarrasser des déchets récurrents. Votre poubelle se remplit plus vite que vous ne videz votre frigo. Vous avez cette impression constante d’avoir peu consommé, mais de voir les déchets s’accumuler. Petit à petit, vous avez donc envie de vous tourner vers un mode de vie plus simple avec moins de déchets.

Vous avez envie de vider votre garage et vos placards. Vous vous orientez vers une vie plus écologique, une consommation consciente, utile et intelligente, plus naturelle, moins axée sur la consommation de masse.

Pour vous aider à faire vos premiers pas vers un mode de vie Zéro Déchet, je vous propose de mettre en place des petites astuces toutes simples mais surtout liées au bon sens et issues des pratiques de nos aînés. Vous verrez, en lisant cet article, vous vous direz : “Ah ! Ma grand-mère aussi faisait cela !”. Certaines anciennes pratiques prouvent que le progrès a ses limites surtout écologiques.


Comment commencer avec le zéro déchet facilement


Si vous avez décidé de réduire la taille de votre poubelle façon Béa Jonhson, il est important de comprendre les 5 commandements qui régissent le thème de la réduction des déchets. Simples à retenir, ils vous montrent en un clin d’œil ce que vivre avec le zéro déchet représente :

  1. Refuser : au lieu d’encombrer votre maison de choses que vous savez inutiles (donc qui finiront à la poubelle ou au fond du placard) quand on vous les propose, dites simplement non.

  2. Réduire : attaquez la mission de désencombrement de votre maison, un de mes thèmes favoris. Mais au lieu de jeter, donnez, vendez, recyclez, tout est bon pour éviter de jeter.

  3. Réutiliser : ne laissez pas dormir les vieux objets. Trouvez-leur une seconde vie.

  4. Recycler : le bon sens vous invite à aller déposer dans des centres de collecte vos objets qui ne serviront plus jamais à vous ou quelqu’un d’autre. Aidez les collectivités à recycler proprement en allant à votre déchetterie locale.

  5. Composter : pour tous vos déchets organiques, un bac à compost au fond du jardin ou un lombri-composteur pour ceux qui vivent en appartement et qui ont un balcon. Fabriquez un super engrais pour votre jardin.


Pour vous aider à y arriver, voici une liste non-exhaustive de ce que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui !


Zéro déchet à la maison, au quotidien


1 – Buvez de l’eau du robinet



Je crois que si vous achetez votre eau en bouteille (et donc en plastique) alors, ces bouteilles doivent représenter une grosse quantité de déchet. Selon votre lieu d’habitation, l’eau du robinet n’est peut-être pas très bonne ou n’a pas bon goût. Mais, il existe de multiples solutions pour éviter l’eau en bouteille. Une carafe filtrante, un filtre directement posé sur votre robinet ou si vous avez un frigo américain, le distributeur d’eau la filtre. Une carafe en verre ou une gourde remplie d’eau du robinet constitue votre premier pas, le plus simple, vers le zéro déchet. Autre alternative : consommez de l’eau en bouteille en verre consigné.


2 – Revisitez le goûter des enfants



Un autre champion des déchets est la gourde de compote jetable ainsi que la fameuse compotine. Une catastrophe pour l’environnement pour un prix exorbitant. Personnellement, et pour mes enfants qui sont plus grands, je trouve que des fruits coupés en morceaux font très bien l’affaire.

Cependant si vous êtes une inconditionnelle de ce goûter, savez-vous à quel point il est facile de faire sa propre compote ? Et elle se conserve très bien au congélateur ou en bocaux stérilisés. Plongez vos bocaux dans une eau à 100° C pendant quelques minutes, remplissez-les, fermez-les et retournez-les sur le couvercle jusqu’à refroidissement complet.

Selon les saisons, faites vous-même vos compotes de pommes, de fraises, de pomme-poires, etc. Et si le côté pratique de la gourde vous séduit vraiment, je sais qu’il existe des gourdes réutilisables comme celles-ci que vous lavez après chaque goûter.

Pour les gâteaux, un gâteau maison sera toujours meilleur que les biscuits et autres sucreries du commerce, l’emballage et les additifs en moins.


3 – Mettez-vous au batch-cooking


Regrouper la préparation de tous vos plats de la semaine en quelques heures vous fera certes, gagner du temps, mais surtout vous lutterez contre le gaspillage. En cuisinant les bonnes portions en avance, vous limitez les achats inutiles et trop de restes.



4 – Utilisez du savon en brique


Terminés les gels douche et leurs contenants en plastique qui seront toujours en l’état dans 1000 ans. Le savon en brique posé sur un porte savonnette vous offrira le même confort que le gel douche, sans les déchets en plastique. Vous trouverez des savons adaptés à votre type de peau partout sur Fika.





5 – DIY : fabriquez vos produits ménagers



Si vous voulez aller encore plus loin que le savon en brique, faites vous-même votre savon, votre dentifrice et votre shampoing. À base d’huile essentielle et de produits naturels, aujourd’hui, c’est devenu très simple.

Pour les produits ménagers, c’est la même chose, de votre liquide vaisselle à votre poudre à récurer en passant par votre lessive, si vous le souhaitez vous pouvez faire ces produits vous-même très facilement.


6 – Adoptez des poules


gif

Bon, j’avoue que ce n’est pas l’astuce la plus simple qui soit. Cependant si avez un petit jardin, l’investissement vaut la chandelle. Pourquoi ne pas acheter des petites poules pour avoir des œufs, mais aussi vous débarrasser de vos restes ou autres épluchures ?

Certes, vous luttez contre le gaspillage, mais quelques fois, oui vous avez des restes que personne ne veut. Au lieu de de les jeter à la poubelle, vos poules seront ravies de les terminer et elles vous pondront des œufs. Rien de meilleur que les œufs de ses propres poules. Vous luttez ainsi indirectement contre l’excès d’emballage avec des boîtes d’œufs qui n’en finissent plus d’encombrer votre poubelle. Et avec des oeufs, on peut cuisiner beaucoup de petites choses sucrées que les enfants adorent : crêpes, gaufres, mousses au chocolat, cookies, gâteaux, etc.


Zéro déchet et minimalisme


Les deux tendances se rejoignent sur de nombreux comportements à adopter.

7 – Pensez achats durables et utiles



Comme souvent, je vous recommande de privilégier la qualité à la quantité. Envisagez vos achats de vêtements, de meubles, d’accessoires ou d’électroménagers comme un investissement pour le long terme.

Ainsi, pour vos vêtements, adoptez un dressing minimaliste et ne vous encombrez pas de pièces de mauvaise qualité ou que vous ne mettrez pas. Les vieux vêtements peuvent être donnés. Les vêtements abîmés ou troués peuvent être convertis en chiffons ou récupérés pour faire des activités DIY de couture avec vos enfants.

Pensez à la véritable utilité des choses comme le micro-onde. Pourquoi vous en servez-vous ? Réchauffer votre café ? La casserole le fait aussi.

Pour votre bébé, vous lui mettez des couches jetables ? Non seulement, c’est un des produits les plus polluants au monde puisqu’elles ne se désintègrent pas malgré ce que l’on veut vous faire croire, mais en plus, elles coûtent cher.


8 – Achetez en vrac


Limitez les emballages en achetant de nombreux aliments en vrac comme les pâtes, le riz, les graines, les céréales, etc. À votre premier achat en vrac, prenez un sac papier mis à votre disposition et remplissez le. Revenez avec ce même sac papier lors de vos prochaines courses.

De plus en plus de magasins zéro déchet font leur apparition un peu partout. Ouvrez-l’oeil et renseignez-vous. Je suis certaine qu’il y a un ou même plusieurs magasins ou vrac près de chez vous.


9 – Lisez autrement



Lisez maintenant vos livres sur tablette ou liseuse. Un livre numérique coûte moins cher que sa version brochée (ce n’est pas le cas pour les livres de poche malheureusement), il prend moins de place et est écologique. J’ai opté pour ce modèle et j’en suis vraiment ravie ! J’ai même du mal à ne pas craquer pour des livres qui me font de l’oeil car je n’ai plus le problème de l’encombrement qui me freine.

Ne jetez pas les vieux livres dont vous ne voulez plus, offrez-les à la bibliothèque de votre commune et profitez-en pour y faire un tour et louer les livres de poche qui sont plus chers sur liseuse. Vous pouvez également faire don de vos anciens livres à une association ou les déposer dans les boîtes à livres. Vous pourriez même y faire de jolies découvertes.


10 – Astuces en vrac




Il y a plein de petits gestes à mettre en place au quotidien pour limiter les déchets comme avoir un sac en tissu dans votre voiture ou votre sac à main. Ainsi en cas de shopping, pas besoin d’acheter le sac de l’enseigne qui ne fera que s’accumuler à tous les autres sacs (que vous allez refuser à partir d’aujourd’hui).


Une étiquette “Stop Pub” sur votre boîte aux lettres limitera les déchets d’enveloppes et de papier. Même si le papier se recycle, il ne se recycle pas à l’infini.

Dans le même esprit, limitez le papier en supprimant l’essuie-tout et les mouchoirs en papier. Les serviettes de table et mouchoirs lavables sont bien plus économiques et écologiques.

Utilisez des boîtes de conservation en verre ou des bocaux plutôt que du papier d’aluminium ou du film étirable.

Refusez un maximum de petits objets jetables comme les échantillons gratuits, les pailles, les verres en plastique, les touillettes, les serviettes en papier, les sacs en plastique, etc.


Ce qu’il faut retenir

Des astuces pour commencer avec le zéro déchet, il y en a des centaines. Je suis sûre qu’à la lecture des astuces de cet article, vous vous êtes dit : “Ah, mais je peux faire ceci, ou je peux faire cela”. Tant mieux ! C’est le but d’un article comme celui-ci : vous aider à mettre le pied à l’étrier. Vous faites la suite.

Nous irons plus en profondeur dans d’autres articles sur le zéro déchet. Mais pour aujourd’hui, je vous laisse déjà mettre toutes ces petites choses en place et déjà, là, la différence sera énorme. Dites-moi en commentaire quelles sont vos astuces à vous pour vivre une vie zéro déchet ou presque.

1 vue0 commentaire
  • Noir Icône Instagram
  • Facebook
  • YouTube