• Marie

5 -ème semaine de reconfinement: Je m'attaque à la petite sirène

Et donc, après avoir massacrée cette connasse de cendrillon ( #curieux devront scroler un peu pour le retrouver sur ce blog) passons à la cruche de la petite sirène .

Le début ne change pas des masses. A quinze ans, la petite sirène est autorisée à aller jeter un oeil à la surface, où elle repère un sur un qui chavire suite à une tempête. Elle sauve la vie du prince mais, et là ça se complique, est interrompue par l’arrivée d’une jeune femme, la forçant à s’éclipser. Du coup le prince est persuadé que c’est cette jeune femme qui l’a sauvé.


Décide qu’elle veut devenir humaine (quelle idée )et va donc s’adresser à la sorcière des mers, qui lui donne une potion lui permettant de changer sa queue de poisson en une paire de jambes en échange de sa langue. Sauf que, et c’est là que les choses commencent à se corser, non seulement l’ingestion de la potion provoque une douleur atroce, mais en plus, chaque pas qu’elle fera lui donnera l’impression de marcher sur des couteaux de cuisine (sachant qu’elle danse pour le prince, on imagine un peu sa joie). Puis elle apprend que si elle échoue et que le prince en épouse une autre, elle se dissoudra dans l’eau à l’aube, pour se transformer en écume. Super hein! Elle se rend sur la plage, où elle est recueillie par le prince qui s’attache à elle sans pour autant oublier celle qui l’a sauvé, et comme la petite sirène n’a plus de langue, elle ne peut pas lui dire la vérité. Et un beau jour, le roi ordonne à son fils de naviguer jusqu’au royaume d’à côté pour épouser la fille du souverain local. ( merci papa) Pas content du tout, le prince refuse et déclare préférer épouser sa jeune copine muette. Sauf qu’une fois arrivé sur place, il se rend compte que la princesse est en réalité la jeune femme en question, à qui il croit devoir la vie. Le prince et la princesse se marient donc, et le coeur de la petite sirène est littéralement brisé. Mais avant de devoir faire face à sa disparition à l’aube, ses soeurs lui apportent un couteau magique. Si elle plante ce dans le coeur du prince, elle redeviendra sirène et aura la vie sauve. Mais elle refuse de tuer l’homme qu’elle aime et, à l’aube, se jette elle-même dans la mer, où elle se transforme en écume.

Les différences avec La Petite Sirène de Disney C’est quand même cent fois plus déprimant qu’une sirène qui s’amuse toute la journée avec un gros poisson et un crabe qui chante, et dont le seul problème est la présence d’une vilaine pieuvre maléfique. J’ai eu la chance (?) de découvrir la version originale après avoir fait connaissance avec la version Disney, dans laquelle Ariel se trouve une paire de jambes et un joli mari en un temps record, et où tout se termine bien

Mais dans la version originale, écrite par Hans Christian Andersen, on est très très loin de l’happy ending . Point de mariage blanc à l’origine, juste une série d’injustices et une fin qui donne envie de se pendre. Merci Andersen.


En fait, j’aurais bien aimé voir la tronche de notre génération si on avait été élevés aux originaux. Pour la semaine prochaine ... promis, je massacre un autre conte de fée #onsenfoutonestdeschats

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • YouTube

18.00 - 22.00 en semaine

10.00 - 22.00 le weekend 

FIKA

home

hello@fikahome.shop

Seraing , Liège 4102 

Tel: 0491 19 99 46